Poesia kaiera
Stephane Mallarme
itzulpena: Josu Landa
Poesia kaiera
Stephane Mallarme
itzulpena: Josu Landa
2016, poesia
64 orrialde
978-84-92468-89-8
Stephane Mallarme
1842-1898
 
 

 

Haizemailea

Mallarme anderearena

 

Mintzaira baten modura

hegal ukaldian ausaz

bertsogaia libratu da

bizitegi baliosaz.

 

Usoa hegan behera

haizemailea den haina

zure gibeletik bera

dirdiratu den miraila.

 

Zein garden (nora jaitsirik

da bihien jazarpena

hauts ikusezin poxirik

horrek soilik niri pena)

 

Hala ager bedi betan

azkarki zure eskuetan.

 

Éventail (de Madame Mallarmé)

Avec comme pour langage / Rien qu'un battement aux cieux / Le futur vers se dégage / Du logis très précieux // Aile tout bas la courrière / Cet éventail si c'est lui / Le même par qui derrière / Toi quelque miroir a lui // Limpide (où va redescendre / Pourchassée en chaque grain / Un peu d'invisible cendre / Seule à me rendre chagrin) // Toujours tel il apparaisse / Entre tes mains sans paresse.